Etat des lieux : qu’es-ce qu’il faut retenir lors de l’établissement d’un état des lieux ?

Afin d’éviter tout litige, chaque partie d’une location meublée doit se référer sur une référence incontestable « l’état des lieux », c’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé d’y établir deux états des lieux ;

  • Etat des lieux d’entrée
  • Etat des lieux de sortie

Au début de toute location, le locataire verse un dépôt de garantie, si il rend le logement en bonne état à la fin de sa location (tel qu’il là reçu) cette somme lui sera restitué. À l’inverse et si le propriétaire constate une usure anormale ou des dégradations de son logement, il utilisera ce dépôt de garantie pour financer les réparations.

Pour plus de détails sur l’état des lieux, on vous recommande de consulter notre site internet suivant : https://www.droitdepropriete.com/etat-des-lieux.

À ne pas négliger

L’état des lieux est à établir conjointement par le propriétaire et le locataire, ce document doit préciser en détails l’état des lieux, doit être signé et conserver en deux exemplaire (une pour chaque partie de location).

Que vous soyez propriétaire ou locataire, il ne faut surtout pas négliger d’établir un état des lieux. Ce document doit également décrire dans les moindres détails toutes les pièces du logement ainsi que tous les équipements fournis et leur état de fonctionnement.